Dark Phoenix
Retour aux nouvelles

Nouvelles

AGA 2021 du BCTQ : Une année atypique pour une relance agile et dynamique

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Pour diffusion immédiate

BCTQ Bannière

AGA 2021 du BCTQ : Une année atypique pour une relance agile et dynamique

Montréal, 21 juin 2021 — Jeudi dernier, la présidente du conseil d’administration, Mme Émilie Dussault, et le président-directeur général, M. Pierre Moreau, dévoilaient, dans le cadre de l’Assemblée générale annuelle présentée par son partenaire officiel la firme Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), le bilan de l’année 2020-2021 devant les membres du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) tout en profitant de l’occasion pour lancer officiellement les célébrations soulignant les 15 ans du Bureau.

Alors que l’année 2020 a été marquée par le report et l’arrêt de nombreux projets dans le contexte de la pandémie mondiale, l’année 2021 est arrivée avec un vent de renouveau proposant une reprise agile des activités. Le BCTQ s’est présenté comme un acteur clé de soutien pour la filière tout au long de la dernière année, en répondant avec vivacité aux enjeux vécus par l’industrie tout en proposant des initiatives porteuses en vue de cette relance qui s’annonce plus prometteuse que jamais.

« Le bilan que nous vous proposons cette année est lui aussi atypique, déclare Pierre Moreau. Tout au long de la pandémie, le BCTQ a déployé des efforts considérables pour se qualifier au nombre des organisations dynamiques et innovantes. À travers ses missions économiques réinventées, son projet d’industrie écoresponsable, ses réflexions sur le développement des technologies de l’intelligence artificielle et en complétant dans les temps une étude traçant la voie vers une croissance durable susceptible de mettre en valeur le patrimoine énergétique du Québec, le Bureau est demeuré au cœur de sa mission et des préoccupations de ses membres. »

- Pour consulter le bilan d'activités 2020-2021 -

Lors de cette assemblée générale, M. Moreau a également informé les membres de sa décision de ne pas renouveler son mandat à titre de Président-directeur général :

« Je quitte avec le sentiment du devoir accompli, précise M. Moreau, ayant je crois dirigé le Bureau avec sensibilité et passion en contribuant, avec les membres de la Gouvernance et toute l’équipe du BCTQ, à établir un agenda de développement ambitieux et en initiant des réflexions fondamentales sur des sujets porteurs. Je remercie nos partenaires de la classe politique et institutionnelle pour leur inestimable confiance, les membres de la communauté d’affaires pour leur soutien et pour leur implication au sein de nos comités, notre Conseil d’administration pour son dynamisme et ses conseils avisés, ainsi que la formidable équipe du BCTQ. »

Le Conseil d’administration ainsi que toute l’équipe du BCTQ tiennent à souligner l’apport de M. Moreau pour promouvoir les intérêts de la filière audiovisuelle :

« Le Conseil d’administration est reconnaissant d’avoir eu la chance de collaborer avec une personne de la qualité et de la compétence de M. Moreau, souligne la présidente du CA du BCTQ, Madame Émilie Dussault. Sa compréhension du monde des affaires, son énergie rassembleuse et son sens stratégique ont insufflé une vision nouvelle au BCTQ qui saura influencer les années à venir. Dans le cadre de ses fonctions, il a exercé un leadership qui a permis un positionnement solide de l’organisation à l’échelle internationale et un ancrage marqué auprès des membres, des partenaires publics et privés et des acteurs du développement de Montréal et du Québec en entier. Sur une note plus personnelle, je désire t’exprimer, cher Pierre, toute ma reconnaissance pour ton apport remarquable à l’industrie audiovisuelle du Québec! »

M. Pierre Moreau quittera ses fonctions le 1er septembre prochain en assurant une transition avec son.sa successeur. e. Un processus menant à la nomination d’une nouvelle direction générale est déjà entamé par le conseil d’administration.

FAITS SAILLANTS

Tournages étrangers : Les tournages étrangers ont connu une baisse de près de 50% par rapport à 2019, passant de 360 millions de dollars à 189 millions de dollars de retombées économiques cette année. Cette baisse s’explique largement par l’arrêt complet des tournages que l’ensemble de l’industrie audiovisuelle a connu durant la première moitié de 2020. La fermeture des frontières aura également freiné la reprise de plusieurs productions. Ce secteur d’activités s’est transformé de manière significative et une forte reprise est anticipée pour 2021.

Effets visuels : Comme le BCTQ l’anticipait à la suite de la mise en place de sondages réguliers auprès de l’industrie des effets visuels tout au long de l’année, le secteur a été aussi très touché par la crise, passant de 622 millions de dollars de retombées économiques en 2019 à 390 millions de dollars en 2020. Toutefois, une forte reprise s’est déjà amorcée et se poursuivra à condition que les conditions de succès soient maintenues, notamment à travers l’accès aux talents.

Animation : Le secteur de l’animation a en revanche pu poursuivre ses activités en mode 100% à distance, ce qui lui a permis de poursuivre sa croissance avec une augmentation de 22% du nombre d’emplois ETP.

On tourne vert, un projet concerté d’écoresponsabilité pour les plateaux : À l’instar des grands studios de production américains, le virage vers l’écoresponsabilité pour les plateaux de tournage québécois est devenu une priorité afin de se positionner comme un leader en productions audiovisuelles écoresponsables. Afin de mobiliser son industrie, le BCTQ, le Conseil Québécois, des Événements Écoresponsables (CQEER) et Québecor, cofondateurs du projet, ont lancé le 30 avril dernier en présence de Madame Valérie Plante, mairesse de la ville de Montréal, le programme On tourne vert, qui propose plusieurs outils pour une transition « verte ».

Des Famtours réinventés et innovants : Le BCTQ a su se réinventer en créant une production entièrement en réalité virtuelle mettant de l’avant les avantages du Québec : une première initiative du genre à travers le monde! Présentée dans le cadre de tournées de représentation virtuelles, cette initiative a permis de positionner l’image de marque du BCTQ ainsi que l’offre de service du Québec auprès des producteurs internationaux.

Étude d’impact - Augmentation de la capacité d’accueil en termes d’infrastructure : Le BCTQ, en collaboration avec la firme indépendante RCGT, a réalisé à l’hiver dernier une étude en lien avec la possibilité d’intégrer de nouvelles infrastructures au parc actuel afin d'augmenter — voire doubler — notre capacité d’accueil. Pour ce faire, plusieurs collaborateurs se sont joints à la réalisation de cette étude, soit le ministère de l’Économie et de l’Innovation, l’AQTIS Section 514 AIEST, le Fonds de solidarité FTQ, le Fonds d’investissement de la culture et des communications (FICC), Investissement Québec, Montréal International, Grandé Studios, SODEC et MELS.

Projet Libère ton talent créatif : Grâce au soutien de la Ville de Montréal, de l’École NAD-UQAC et de ses studios partenaires, Caribara, DNEG, Framestore, Method Studios, REEL FX et Technicolor via ses 3 marques, MPC, Mr X et Mikros, le BCTQ a développé une formation en leadership pour les femmes artistes en VFX/Animation afin d’offrir à deux cohortes les outils leur permettant de se positionner en tant que leader de leur industrie. De plus, un programme de mentorat pour jeunes gradués a également été créé afin de faciliter la transition école/studio des jeunes diplômés de l’industrie.

Lexique terminologique 3D&VFX : Le BCTQ et SYNTHÈSE - Pôle Image Québec ont développé conjointement un lexique terminologique pour le domaine de l’animation 3D et des effets visuels. Soutenu financièrement par le l’Office québécois de la langue française (OQLF), cet outil est offert gratuitement et est accessible à tous visant ainsi à favoriser l’utilisation de la bonne terminologie française dans l’industrie. Visitez lexique-3D.com pour en savoir plus.

Le réseau des bureaux du cinéma canadiens : Grâce au Programme d’appui aux relations canadiennes du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes, les rencontres du réseau des bureaux de cinéma et télévision du Canada se sont accrues au courant de l’année 2020-2021 dans le contexte de la pandémie. Par des rencontres virtuelles mensuelles, le réseau a facilité grandement l’échange et le partage des nouvelles entre toutes les provinces canadiennes, et ce, à travers tous les paliers de représentations. Plus de 30 Bureaux de cinéma ont participé à chacune des rencontres.

 

Élections au Conseil d’administration et nouveau siège "Animation"

L’assemblée générale annuelle aura aussi permis de procéder aux élections de plusieurs sièges au Conseil d’administration. Ainsi, M. Philippe Montel (Productions Belzébuth) a été réélu par acclamation pour le sous-comité-conseil « Directeur de production » ; M. Nicolas Savoie (Difuze) a été réélu par acclamation pour le sous-comité-conseil « Fournisseur de services » et Mme Marie-Claude Poulin (MCP Productions) a été réélue pour le sous-comité-conseil « Producteur ».

En vue de l’élection pour le sous-comité-conseil « Fournisseurs d’effets visuels », le Conseil d’administration a fait la proposition à ses membres à l’occasion de l’AGA de scinder le sous-comité en deux sièges distincts, soit : « Fournisseurs d’effets visuels » et « Studios, producteurs et fournisseurs d’animation », dans le but d’assurer une meilleure représentativité de l’ensemble des secteurs d’activités représentés par le Bureau.

Cette proposition fut adoptée par la majorité des membres du BCTQ. Le processus électoral s’amorcera pour ces deux sièges dans les jours qui suivent.

Conférence : Effets visuels, la parole aux entrepreneurs

Dans le cadre de l’assemblée générale annuelle, le BCTQ était honoré d’accueillir à titre de conférenciers invités Messieurs Sébastien Moreau, Président-directeur général de Rodeo FX et Pierre Raymond, co-fondateur, conseiller principal et ambassadeur d’Hybride Technologies. Ces deux grands entrepreneurs québécois ont pu s’entretenir avec Pierre Moreau sur les facteurs de succès ayant permis à leur entreprise de rayonner sur le plan international et sur la place de l’entrepreneuriat dans l’industrie des effets visuels au Québec.

Nous remercions chaleureusement ces deux visionnaires du Québec d’avoir accepté de partager leur expérience, leurs conseils et leur vision de l’industrie avec nos membres.

Remerciements

Le Bureau remercie à nouveau son partenaire pour l'AGA, Raymond Chabot Grant Thornton :

image

Le BCTQ tient aussi à souligner l’apport indispensable de l’ensemble de ses partenaires publics et privés ainsi que celui de l’ensemble de partenaires Prestige et de ses membres. Un sincère merci pour votre confiance au cours de cette année sans précédent.

Pour en savoir plus sur les activités de l'année :