terminal back
Retour aux nouvelles

Nouvelles

Assurons la croissance du secteur - Dévoilement d'un diagnostic sur la formation et l'emploi dans l'industrie des effets visuels et de l'animation

MONTRÉALle 24 mai 2016 - Le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) et le Conseil emploi métropole (CEM) rendent publiques les conclusions d'un diagnostic sur les besoins liés à la main-d'œuvre et à l'adéquation formation-emploi dans l'industrie des effets visuels et de l'animation. Pour répondre aux enjeux liés à la formation et à l'emploi, ils recommandent, notamment, d'améliorer la formation initiale et la formation continue offertes aux travailleurs en effets visuels et en animation ainsi que de faciliter l'embauche de main-d'œuvre immigrante spécialisée.

« Avec ce diagnostic, le CEM souhaite mobiliser l'industrie des effets visuels et de l'animation, les milieux de l'enseignement et les milieux gouvernementaux pour maintenir, voire améliorer, la position qu'occupe le grand Montréal dans ce secteur clé pour son économie », explique le président intérimaire du CEM, M. Massimo Iezzoni.

« La croissance de l'industrie VFX et de l'animation s'accompagne aujourd'hui d'enjeux qu'il importe de cerner rapidement afin de consolider et pérenniser la filière. Ce diagnostic est une étape importante pour quantifier et qualifier les défis de main-d'œuvre à venir. Le BCTQ poursuivra son rôle moteur et fédérateur auprès des entreprises, des maisons d'enseignement, des partenaires publics et privés afin de travailler conjointement à la mise en place des recommandations identifiées », précise le directeur général et commissaire national du BCTQ, M. Pierre Moreau.

Des enjeux majeurs de formation et d'emploi

Le diagnostic souligne quatre enjeux de formation et d'emploi :

  • le déséquilibre global entre l'offre et la demande de main-d'œuvre;
  • l'offre de formation initiale et de formation continue inadéquate, compte tenu des besoins du marché du travail;
  • les difficultés d'embauche de travailleuses et de travailleurs immigrants avec des permis de travail temporaires;
  • la composition de la main-d'œuvre, majoritairement contractuelle.

Des solutions concrètes pour répondre aux défis

Le CEM et le BCTQ recommandent :

  • de stimuler l'intérêt face aux opportunités de carrière dans le secteur des effets visuels et de l'animation et d'en faire la promotion auprès des jeunes;
  • de développer une offre de formation adaptée aux métiers du secteur des effets visuels et de l'animation;
  • de répondre aux besoins d'embauche des entreprises du secteur des effets visuels et de l'animation d'ici 2020;
  • de soutenir l'industrie dans l'aménagement d'une offre de formation continue visant à développer et à maintenir l'expertise des travailleurs du secteur, même contractuels;
  • de faciliter l'accès à la main-d'œuvre immigrante avec des permis de travail temporaires et à la résidence permanente en améliorant l'adéquation entre les critères d'immigration et les besoins de main-d'œuvre des entreprises du secteur des effets visuels et de l'animation.

Consultez le diagnostic, ou sa version synthétisée, pour en savoir plus.

À propos du CEM
Le CEM  est le plus grand regroupement de représentants du marché du travail de la région métropolitaine de recensement de Montréal. Il réunit ses membres et ses partenaires autour des grands enjeux métropolitains de l'emploi. Par la force de la concertation, il propose des stratégies d'action et conseille la Commission des partenaires du marché du travail et le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale .

À propos du BCTQ
Le BCTQ est un organisme sans but lucratif qui contribue au développement et à la compétitivité du Québec comme centre de production multiécrans de calibre international. En tant qu'agence de développement économique, il a la mission de générer des investissements en territoire québécois en s'appuyant sur des programmes d'incitatifs fiscaux compétitifs, le savoir-faire des membres de la filière, la diversité architecturale, la qualité des infrastructures et la capacité de l'industrie à exporter ses produits sur les marchés étrangers.

 

Source :

 

François Bédard
Économiste métropolitain                                                           
Conseil emploi métropole                                               
Tél. : 514 873-0800, poste 48257                                                                                                                                       

 

Renseignements :

 

François Bédard                          

Andrée Gendron

Économiste métropolitain                   
Conseil emploi métropole 
Tél. : 514 873-0800, poste 48257          

Directrice des communications
BCTQ

Tél. : 514 499-7070, poste 230
andree@bctq.ca