The Bold Type
Retour aux nouvelles

Nouvelles

LE BCTQ AU COEUR DES PROBLÉMATIQUES DE L'INDUSTRIE

BCTQ Bannière
 

LE BCTQ AU COEUR DES PROBLÉMATIQUES DE L'INDUSTRIE

Chers membres,

Le printemps 2020 marque un tournant pour notre industrie. Nous souhaitons tous une reprise diligente, mais, quel que soit le moment où l’activité reprendra, il apparaît évident que notre industrie sera métamorphosée de manière significative et sans doute permanente. De nouvelles pratiques sanitaires et plus écoresponsables seront édictées et forceront tous les acteurs de l’industrie à porter un regard neuf sur la profession. Depuis le 12 mars dernier, le BCTQ contribue à cette transformation en privilégiant quatre grands axes d’intervention.

D’abord, très rapidement nous avons enquêté sur la situation des entreprises en ciblant notamment les secteurs d’activités avec lesquels nous travaillons quotidiennement : les tournages, la postproduction, les effets visuels et l’animation. Les informations recueillies permettront au Bureau de formuler des recommandations spécifiques relativement aux mesures de soutien qui seront indispensables au redémarrage de l’industrie. Vous pourrez retrouver les deux sondages réalisés dans notre prochaine infolettre.

Nous jouons également un rôle de premier plan dans la mise en place des protocoles de retour au travail : syndicats, infrastructures de plateaux, maisons de services, directeurs de productions, représentants des producteurs et autres services professionnels sont à table avec nous pour élaborer ces nouvelles pratiques et pour s’informer de ce qui se fait ailleurs dans le monde, notamment dans les autres provinces canadiennes, aux USA et en Europe. Le BCTQ met à disposition de tous les membres et partenaires une revue de littérature faisant état de la progression rapide de la mise en place de ces nouveaux protocoles.

De plus, il nous faut ensuite également mesurer de manière précise les coûts associés à ces nombreux changements. Nous dresserons une liste exhaustive des éléments qui engendrent les hausses : personnel supplémentaire pour la gestion des mesures sanitaires, équipements de protection, isolation de certaines zones, craft individuel, etc. Pour être éligibles aux crédits d’impôts de production et de services, tous ces coûts devront être identifiés et nommés afin de constituer une liste qui sera par la suite soumise à la SODEC ainsi qu’à Revenu Québec.

Enfin, et à l’instar de plusieurs acteurs de l’industrie, nous sommes présents sur les comités mis en place par les gouvernements provincial et fédéral et nous restons en contact avec les grandes organisations de l’industrie - MPAA, MPA Canada et Canadian Industry task force pour ne nommer que celles-là - afin de peaufiner notre plan de relance pour un redémarrage structuré et efficace.

Voilà, en substance, ce qui occupe le BCTQ durant cette crise sanitaire.

Je suis pleinement conscient que la période que nous traversons est financièrement éprouvante pour plusieurs d’entre nous. Pourtant, aujourd’hui plus que jamais le Bureau a besoin de votre soutien financier. À titre de membre du BCTQ, je vous demande de considérer le travail effectué au cours des dernières semaines par notre équipe comme étant indispensable à la relance de notre industrie et à terme, apporteur d’affaires pour chacun d'entre vous.

Merci pour votre soutien,

image

Pierre Moreau

Président-directeur général

Bureau du cinéma et de la télévision du Québec